Comment tailler une rose ?

Pour fleurir le plus longtemps possible, il est important de suivre quelques règles lors du taillage d’une rose. Que ce soit au niveau de temps de coupage, la façon de le faire ou encore sa conservation, il est important de respecter les règles de base. Vous avez un rosier et vous voulez tailler les roses, car elles fleurissent ? Voici quelques astuces pour le faire convenablement.

Couper les roses tôt

Le jour auquel vous allez couper vos roses doit être déterminé au préalable. De cette manière, vous pouvez les arroser le soir et qu’elles soient parfaitement imbibées d’eau au moment du taillage. Le moment idéal est celui où la chaleur est moins forte. Vous devez le faire le soir lorsque le soleil commence à descendre ou à l’aube avant le lever du soleil. La forte chaleur fragilise les roses et accélère sa détérioration.

Le choix du moment du coupage joue un rôle important sur la durée de vie de votre rose. Si vous la mettez à l’abri de la chaleur, elle flétrit moins vite. Si vous vendez vos fleurs, il est également conseillé de les livrer tôt ou le soir pour éviter qu’elles soient exposées à la chaleur lors du transport.

Un taillage exceptionnel

Pour tailler une rose, vous avez besoin d’un sécateur stérilisé. Mais ce n’est pas tout, vous avez besoin de les couper à un angle de 45°. Cet angle évite à l’extrémité des tiges d’absorber un surplus d’eau. Si elles se reposent à plat sur le fond de la vase, elle absorbe s’hydrate plus que nécessaire. Or, si les roses sont trop humides, elles se fanent avant l’heure.

Lors du taillage, vous devez également les couper le plus près du sol possible. Vous n’aurez pas ainsi un problème pour l’adapter en fonction du bouquet lors de sa confection. Pendant votre opération de taillage, évitez de laisser les roses sans eau trop longtemps. Pour éviter qu’elles défraichissent, plongez-les directement dans un seau rempli d’eau après les avoir coupées. Le récipient doit être suffisamment grand pour vous permettre de travailler directement à l’intérieur.

Enlever les épines et les feuilles inférieures

Après que vous ayez fini d’enlever toutes les roses des rosiers, vous devez enlever les épines et les feuilles intérieures. Il est à noter que le meilleur moment de tailler une rose est lorsque le bouton commence à s’ouvrir. Elle tient plus longtemps si vous la coupez à ce moment précis.

Pour enlever les épines, travailler directement dans le récipient plein d’eau. Tailler les tiges directement dans l’eau pour éviter aux bulles d’air d’abimer les fleurs. Une fois que vous aurez enlevé les épines, procédez au coupage des feuilles.

Les feuilles qui restent dans de l’eau stagnante peuvent développer des bactéries. Or, ces dernières sont également néfastes pour les fleurs et accélèrent leur détérioration. Dans ces cas, enlevez toutes les feuilles qui se trouvent au-dessous de l’eau et laissez celles qui se trouvent sur la partie supérieure. Pour une meilleure esthétique, plongez environ la moitié de la tige dans l’eau.