Comment faire pousser des roses ?

Qui n’aime pas voir des roses pousser dans son jardin ou ses pots de fleurs? Si vous en faites partie, retrouvez ses quelques suggestions pour soigner au mieux vos roses, quelles que soient leur variété et leur couleur.

 

Les règles pour bien planter ses roses

 Choisissez un endroit exposé directement au soleil. Il faut planter les roses dans un espace dégagé sur la surface et non à l’ombre. En termes simples, sa parcelle de plantation doit être peu encombrée de racines, souple et enfin, drainant bien l’eau. Si votre sol se détrempe rapidement après la pluie, vous pouvez commencer à creuser.

 Si des boues ou des flaques de boues mettent du temps pour disparaître ou sécher, vous devez trouver un autre endroit pour cultiver vos roses. Le trou pour chacun de vos rosiers doit ressembler à un carré de quarante-cinq centimètres de côté. Sa profondeur doit également faire quarante-cinq centimètres.

 Les racines des rosiers doivent bien se trouver à quelques centimètres sous le sol. Comme ces derniers ont besoin d’espace pour se développer, vous devez creuser des trous tous les cinquante centimètres pour planter plusieurs rosiers.

  

L’usage des fertilisants, l’arrosage et la taille

 Avant de planter le rosier, vous devez déjà penser aux fertilisants. En effet, il vous faut mélanger les terres avec lesquelles vous remplissez le trou avec du compost. Ajoutez-y aussi des engrais spécifiques pour les roses. Vous devez toutefois bien doser les fertilisants utilisés pour vos roses afin de les préserver des maladies.

 Vous devez à présent bien arroser à chaque fois que la zone de plantation se dessèche. Les roses, comme certaines fleurs, ont grand besoin d’eau pour pousser et grandir. Il est même conseillé de procéder à l’arrosage hebdomadaire des rosiers en saison d’été dans certaines régions.

 Vos rosiers ont aussi besoin d’être taillés pour encourager la pousse de massif, les nouvelles floraisons et enfin, pour éviter les maladies et le pourrissement. Comment bien tailler? Vous devez couper tout ce qui pousse à l’extérieur du buisson ; ainsi, l’air peut circuler à merveille.

  

Protéger les roses des insectes, des champignons et des maladies

 Des maladies peuvent rapidement abîmer vos rosiers si vous n’y faites pas attention. L’usage trop fréquent de fertilisants peut les provoquer. Vos rosiers peuvent aussi être victimes des taches noires causées par des champignons. Un bon fongicide peut y remédier.

 Les pucerons et les tétranyques sont les plus connus des ennemis des rosiers. Ces insectes peuvent les envahir en un rien de temps et bloquer leur développement ainsi que leur floraison. Les feuilles de rosiers peuvent finir déformées et décolorées à cause des tétranyques. Vous pouvez utiliser une solution de liquide de vaisselle pour vous en débarrasser.

 L’arrosage d’eau au moyen d’un tuyau permet aussi de faire disparaître les pucerons tout comme les tétranyques. Si vous arrosez vos rosiers régulièrement, ils seront à l’abri de ces petites parasites. Cependant, veillez à ne pas arroser la tête de buisson des roses au risque de les tuer.