Comment cueillir une rose ?

Pour les experts en fleurs, la qualité d’une rose dépend de la manière dont elle a été cueillie. Effectivement, que ce soit pour décorer la maison ou pour en faire cadeau, les fleurs de rose doivent être de qualité. La coupe correcte est la base d’une rose qui tient longtemps sans faner. Aussi, pour un meilleur cadeau issu du jardin, découvrez les manières de cueillir une rose.

Choisir un moment adapté

Dans la mesure du possible, la cueillette des roses doit se faire en début de matinée, idéalement, entre l’aube et 10 heures. A ce moment, le temps est encore frais. Cette heure passée, il fait déjà trop chaud. Or, le soleil et la chaleur dessèchent et fragilisent les plantes en général et les roses en particulier, et les privent de substance nutritive.  Lors des temps particulièrement chauds, il convient de ne pas attendre la levée du soleil, mais de couper les roses dès le petit matin.

Il est également possible de cueillir les roses le soir. Dans ce cas, il faut s’assurer que les rosiers ont été arrosés dans la matinée, et qu’ils ont bénéficié de beaucoup de rosée le matin. Après, dès que la température baisse, il vous est possible de les couper.

Les périodes les plus fraîches sont à privilégier pour la cueillette des roses, soit très tôt le matin, ou tard dans la soirée, après le coucher de soleil, pour que les tiges soient bien hydratées au moment de la coupe. De cette manière, leur durée de vie est optimisée.

Choisir le bon moment de la coupe

La cueillette d’une rose doit se faire en fonction de son stade de développement. Effectivement, le meilleur moment s’avère être celui où le bouton floral est déjà éclos. Cela permet de laisser à la rose le temps de s’ouvrir une fois cueillie. D’un autre côté, il est aussi recommandé de ne pas couper des roses déjà épanouies, ou ayant des pétales mous ou noircis. La meilleure période consiste à attendre que les pétales soient légèrement ouverts, dotés de couleurs éclatantes, et fermes au toucher.

Utiliser les bons matériels

Pour la coupe des roses, il est important d’utiliser un sécateur propre afin d’éviter la contamination des bactéries. Aussi, il faut nettoyer les lames du sécateur avec un chiffon propre imbibé d’eau de javel ou d’alcool, avant de les rincer avec de l’eau chaude.

Concernant le vase, il est aussi nécessaire de le laver avec de l’eau chaude, ou de l’eau de javel. Mieux encore, si votre vase supporte le microonde, un tour dans cet appareil le débarrassera des bactéries.

Prendre soin des roses cueillies

Pour optimiser la durée de vie de ses roses, il convient de soigner la cueillette. A ce titre, il faut couper les roses avec de longues tiges, puis mettre le tout dans un seau d’eau tiède pendant la préparation. Les roses doivent être dépouillées de leurs feuilles, qui notons-le sont à la source des bactéries.

Jusqu’à la mise en vase, les tiges de roses doivent être dans l’eau ou le cas échéant, enroulées dans du sopalin humide, protégées avec du film aluminium ou étirable, et loin de la chaleur et du soleil.