Comment conserver une rose ?

Fleur symbolisant des sentiments divers, la rose égaie la pièce où elle est présente. Afin de la préserver dans un bon état le plus longtemps possible, il existe plusieurs techniques. Grâce à ces méthodes, il vous est possible de garder des roses fraîches pendant assez longtemps. Découvrez les astuces pour gagner quelques semaines de plus avant de voir vos roses faner

La préparation des roses

La conservation commence dès la coupe. Aussi, que vos roses proviennent d’un fleuriste ou de votre propre jardin, il convient de procéder à une coupe des tiges en biseau allant de 1 à 2 cm. Cela permet de mieux optimiser l’absorption d’eau. Lors de la réalisation de cette préparation, utilisez un sécateur ou un couteau bien affuté. Dans la mesure du possible, les ciseaux sont à éviter de manière à ne pas trop écraser la tige.

Pour des roses de votre propre jardin, il est préférable de choisir des roses encore en bouton pour un meilleur temps de conservation. Il est aussi conseillé de conserver une longue tige pour optimiser la pénétration d’eau. De la même manière, veillez à enlever les feuilles qui sont porteuses de bactéries.

De l’eau de qualité pour la conservation

La qualité de l’eau est un facteur important pour la durée de vie des roses. Aussi, pour conserver les roses plus longtemps, il faut utiliser un vase propre, et assez profond. Cela permet d’utiliser des tiges plus longues pour une meilleure absorption d’eau. L’eau de remplissage du vase doit être à température ambiante, dans la mesure où les tiges l’absorbent mieux en comparaison avec de l’eau froide.

Des alternatives nutritives pour un long temps de conservation

Pour mieux conserver des roses, en tiges ou en bouquet, il est aussi important de nourrir ses fleurs, en plus de l’eau. Pour ce faire, la solution la plus facile consiste à mettre dans l’eau 2 cuillères à soupe de jus de citron, une cuillère à soupe de sucre, ainsi qu’une cuillère à café d’eau de Javel. La conservation des roses est optimisée avec cette solution qui apporte sucre et acide citrique aux roses. Ce sont ces nutriments qui confèrent plus de force et résistance aux roses, tandis que les bactéries sont éliminées par l’eau de javel. 

Des solutions pour plus de longévité

Il y a aussi d’autres méthodes permettant de garantir la longévité des roses. La première consiste à la conservation à la glycérine. Cette technique vous permet de conserver des roses pendant environ 3 ans.

L’utilisation de la cire de soja liquide constitue un autre moyen de mieux conserver ses tiges de rose. Afin d’obtenir une cire liquide, il faut utiliser de la cire de soja en flocons, à faire fondre au bain-marie. La solution obtenue est versée délicatement sur les fleurs pour une durée de vie d’environ un an.

Vous pouvez aussi utiliser du gel de silice constitue pour conserver les roses. Pour ce faire, il suffit d’insérer les roses dans le gel, en manipulant délicatement les pétales pour ne pas les abîmer. Pour une qualité optimale, il est important de traiter les roses dès leur coupe, sans attendre plus longtemps.